ADER-S

Camion-atelier pour la maintenance des installations solaires

La récolte de fonds pour ce projet a été arrêtée sur Fengarion
project image
Total des dons 1 080 CHF
Domaine du projet :Développement
Région du projet :Africa
Pays du projet :Algeria
Langues : Français

Résumé du projet

Projet d'achat et d’équipement d'un camion-atelier pour la maintenance des installations solaires dans les camps de réfugiés sahraouis.

Notre association, l’ADER/S (Association Pour le Développement des Energies Renouvelables / Sahara. Solaire et Solidaire, (Ass. suisse située à Yverdon-les-Bains) soutient les sahraouis depuis 17ans et avec eux, nous avons construit une trentaine d’installations solaires photovoltaïques pour que les dispensaires de santé puissent disposer d’électricité, ceci pour l’éclairage et afin d’alimenter des frigos pour la conservation des médicaments. Lors de la construction de ces installations nous avons formé des techniciens sahraouis, en organisant des cours théoriques et pratiques pour qu’ils aient la maitrise nécessaire à la construction  des installations et qu'ils puissent s’occuper de l’entretien  technique de ces mêmes installations.

Pour l'ADER/S la maintenance des installations est primordiale afin de les  faire durer  à long terme, les sahraouis n’ayant pas de possibilité d’avoir de l’argent pour payer cette maintenance. L'ADER/S s’emploie, ainsi, à collecter de l’argent en Suisse à cet effet.

Les camps de réfugiés sahraouis sont situés dans le sud ouest de l’Algérie, près de Tindouf, sur un territoire complètement désertique.

170.000 personnes attendent depuis 42 ans de pouvoir exercer leur droit à l'autodétermination, droit proclamé par l'ONU déjà en 1991 et non respecté par le Maroc, qui occupe illégalement le Sahara Occidental depuis 1975. Le territoire sahraoui est coupé, du nord au sud, par un mur de 2700km que le Maroc a construit depuis 1982 ; à l'est du mur se trouvent les territoires libérés par l'Armée populaire de Libération Sahraouie et administrés par l'Etat sahraoui en exil, à l'ouest se trouvent les territoires occupés par le Maroc. 

Les réfugiés sahraouis vivent dans des conditions très dures et très difficiles :  

températures extrêmes, eau rationnée, aide alimentaire rationnée et précaire.  Complètement dépendants de l'aide humanitaire et vivant dans un territoire sur lequel ils n'ont pas de souveraineté, ils n’ont aucune perspective d'avenir et se retrouvent à la merci des jeux de pouvoir qui se font entre les Etats européens et le Maroc.

 

Un camion atelier pour faire les tournées de maintenance

Lors de notre dernier voyage dans les camps au mois d'avril de cette année, les techniciens sahraouis nous ont fait part du fait que le camion pour faire les tournées de maintenance était désormais devenu trop vieux et trop usé et, qu’il est urgent de pouvoir disposer d'un nouveau camion-atelier  ( pour pouvoir assurer le service  des tournées de maintenance sur tout le territoire des camps.

Nous projetons, ainsi, d’acheter ce camion-atelier en Algérie, Il devra être tout terrain et résistant aux conditions climatiques et géologiques du territoire en question.

Les sahraouis devront pouvoir trouver facilement des pièces détachées au Sahara et une partie du budget est prévue pour la maintenance du véhicule lui même.

Une troisième partie du budget est prévue pour l’équipement du camion : de l’outillage , caisses à outils, génératrice, poste à souder, établi…

Budget et les sources de financement de ce projet

Camion Toyota Land Cruiser d’occasion   

Achat en Algérie                                                    15000.-

Outillage acheté en Suisse et envoyé par container,
aménagement du camion                                        5000.-

Maintenance Camion pour 3 ans                               5000.-

_______________________________________________________________
Total                                                                   25000.- CHF

 

Nous faisons appel à votre générosité,

Cadeau:                          

pochette de photos noir-blanc ADER/S,  dès 150.- de don

Galerie de photos du projet

project image project image project image
Facebook