Association SAREPTA Suisse

"Construction d'un centre médical dans le village de Tangafla"

project image
Total des dons 2 120 CHF
Budget totalObtenu des autres sources
38 023 CHF9 527 CHF
Domaine du projet :Santé
Région du projet :Africa
Pays du projet :Côte d’Ivoire
Langues : Français

Résumé du projet

Résumé du projet

L'association SAREPTA Suisse est une association à but non lucratif et exonérée des impôts en Suisse. Elle a pour mission de promouvoir la santé rurale et le développement en Côte d'Ivoire.

Le projet actuel consiste à construire un centre médical dans le village de Tangafla, dans la région de Korhogo, au nord de la Côte d’Ivoire. Ce centre desservira également les 17 villages environnants, ce qui fait, au total, une population de 17'000 personnes. Il sera équipé d’une salle de consultation pour le médecin, d’une salle de petite chirurgie, d’une salle d’accouchement avec sa salle d’observation, d’une salle de pansement, une salle d’injections, un laboratoire d’analyses et une pharmacie.

Actuellement, la région dispose de quelques équipements et infrastructures de base (écoles primaires, 2 dispensaires peu équipés, des pompes hydrauliques villageoises, un foyer des jeunes, des marchés etc.). L’agriculture constitue la principale activité économique de cette zone rurale. Elle utilise plus de 90% de la population active des villages. Les spéculations couramment pratiquées dans le pays rural sont l’anacardier et le manguier pour les cultures pérennes. Les cultures annuelles sont: le coton, le maïs, le riz, l’igname, l’arachide, le mil, le sorgho, le piment, le chou, la laitue, l’aubergine et l’oignon. L’élevage pratiqué est le bovin et la volaille. De petits commerces existent un peu partout et concernent les vivriers et les produits manufacturés.

Cette région manque cependant cruellement d’un centre médical bien équipé. Pour avoir les soins dont ils ont besoin, les villageois doivent se déplacer (souvent à moto) jusqu’à la ville la plus proche qui se situe à 37km de là (voir 50km selon les villages). Il est fréquent que des personnes renoncent à se faire soigner ou arrivent trop tard à l'hôpital. Il en résulte des infirmités, maladies et décès qui pourraient être évités par un centre médical de pointe à proximité. Les femmes enceintes et les nouveau-nés sont particulièrement touchés par la problématique. La population néglige souvent l’importance du suivi de grossesse, du suivi après l'accouchement et des soins au nourrisson dans ses premiers jours de vie. Les mères accouchent parfois à domicile en raison du manque de centre, ou alors rentrent prématurément à domicile afin de ne pas être éloignées de leur famille. Elles renoncent également à consulter en raison de la distance à parcourir. Il en résulte des décès, et infirmités maternels et infantiles importants. Un centre à Tangafla permettra à ces mères de rester à proximité de leur famille et facilitera l'accès aux soins des plus vulnérables.

Au-delà de l'apport de soins sur place, la présence de ce centre et de personnel médical qualifié permettra de mener des campagnes de prévention et de promotion de la santé tout au long de l’année. Le personnel sera à même de répondre aux questions et aux problématiques de santé rurale par leur contact avec la population et les autorités et de modifier petit à petit les comportements afin d'améliorer de façon globale la santé de la population de la région.

La population de Tangafla et environs est étroitement associée à ce projet. Les villageois sont impatients de voir ce centre construit car c’est un besoin depuis de nombreuses années. C’est ainsi qu’ils ont fait don du terrain sur lequel sera construit le centre et qu’ils participent activement aux travaux en fournissant de la main d’œuvre bénévole et des outils pour la construction (cf photos ci-dessous). Les villageois donnent tout ce qu’ils peuvent pour voir ce centre construit. Néanmoins, ils font appel à vous à travers la voix de l’association SAREPTA pour les soutenir dans cette tâche.

Ce projet se profile en 3 phases :

  1. Construction du centre
  2. Equipement du centre en matériel médical
  3. Mise en fonction du centre

L’année 2017 a été marquée par la construction d’un entrepôt pour le matériel de construction, du studio pour un gardien et la réalisation d’un forage sur le site. Ceci donne l’accès à l’eau nécessaire à la construction puis à l’approvisionnement du centre.

L’association a également pourvu à un besoin sanitaire urgent des villageois qui était la réparation des deux pompes hydrauliques du village (plus de détails à ce sujet sur notre site internet : www.sareptasuisse.org/actualites).

La campagne de financement participatif actuelle vise à réunir un montant minimal des 2/3 nécessaires à la construction du bâtiment principal. Cela permettra de débuter les travaux cette année. Le 1/3 restant sera couvert par les recherches de fonds effectuées auprès d’autres bailleurs de fonds (fondations, entreprises) comme cela a été fait pour l’année 2017. Si tant est que la somme réunie devait s’avérer supérieure à celle nécessaire pour la construction, les fonds excédentaires seront alloués à l’équipement du centre.

 

CHF

Euros (€)

Construction du centre

83'332.-

72’321.-

Equipement du centre

81’528.-

70'756.-

Mise en service du centre

67'484.-/année

58'567.-/année

 

Suivi et évolution du projet

L’association SAREPTA Suisse assure la gestion administrative du projet. Elle délègue à sa représentation ivoirienne des tâches administratives auprès des autorités et des tâches de supervision directe des travaux. Le secrétaire général, natif du secteur, et la présidente ou tout autre membre de l'association effectuent régulièrement des voyages sur le terrain pour rassembler la représentation locale, établir le contact avec les autorités et la population, rencontrer les différents intervenants et vérifier la bonne progression du projet.

Les dons effectués à travers cette campagne de dons serviront directement à la construction du centre. L’association rend compte de ses activités à travers des nouvelles mises régulièrement à jour sur son site internet, des lettres de nouvelle trimestrielles et un rapport d’activité annuel. Chaque donateur, reçoit aux alentours du mois de février de l’année suivante une attestation de dons afin de faire valoir ce que de droit auprès de l’administration fiscale.

Le Centre Médical SAREPTA de Tangafla est une nécessité pour les populations rurales des environs de Tangafla. Il offrira une bouffée d'oxygène aux habitants (enfants, femmes, hommes, personnes âgées et jeunes). Il contribuera ainsi à la santé et au développement économique de cette zone en leur apportant des soins tout près de chez eux.

Votre soutien est plus que jamais nécessaire car vous contribuerez ainsi à l'amélioration de la santé dans cette région.

La population de Tangafla vous remercie d’avance pour votre participation !

Budget et les sources de financement de ce projet

 Budget du projet

 

 

Construction du centre

83'332.- CHF

72’321.- €

Equipement du centre 

81’528.- CHF

70'756.- €

Mise en service du centre

67'484.- CHF/année 

58'567.- €/année

Sources de financement

 

 

Récolte de fonds de 2017 (déjà obtenus)

9527.- CHF

8269.- €

Evènements (ventes de pâtisserie, repas de soutien)

8'000.- CHF

6’944.- €

Dons de fondations et d’entreprises

27'782.- CHF

24'106.- €

Campagne de dons sur Fengarion

38’023.- CHF

33’002.- €

Total

83’332.- CHF 

72’321.- €

 

Plan d'action

2017

2018

2019

2020

2021

Au plus tard 2022

 

Forage

Réalisé en 2017
8369.- €

Construction d'un entrepôt

Réalisé en 2017

4'153.- €

Construction du centre

 

 

 

 

 

 

83'332.- CHF

Equipement du centre

 

 

 

 

 

 

81’528.- CHF 

Mise en service

 

 

 

 

 

 

67'484.- CHF/an 

Galerie de photos du projet

project image project image project image project image
project image project image project image project image
project image project image project image project image
project image project image project image project image
project image project image
Facebook