Terre des Hommes Suisse

Formation pour 270 jeunes à Port-au-Prince

La récolte de fonds pour ce projet a été arrêtée sur Fengarion
project image
Total des dons 7 620 CHF
Budget totalObtenu des autres sources
282 277 CHF211 707 CHF
Domaine du projet :Education
Région du projet :South America
Pays du projet :Haiti
Langues : Français

Résumé du projet

Le tremblement de terre qui, début 2010, a détruit en grande partie Port-au-Prince et les régions environnantes, a encore aggravé la situation des enfants et des jeunes. Certains se retrouvent toujours dans des abris provisoires en situation de vulnérabilité accrue. Leur avenir semble bouché.

Terre des Hommes Suisse et ses partenaires ont mis en place un projet de formation professionnelle en collaboration avec l'Ecole nationale des Arts et Métiers (Enam), reconnue au niveau national et dirigée par l'ordre des Salésiens. Il s'agit de l'une des meilleures écoles de ce type en Haïti qui bénéficie de la reconnaissance par l'Etat. Les jeunes qui y sont formés sont appréciés pour leurs compétences et arrivent à s'insérer dans la vie active.

Pour les partenaires de Terre des Hommes Suisse, il a été mis en place une formation accélérée mais intense sur une année. Elle est destinée principalement aux jeunes les plus vulnérables, ayant au moins réalisé 6 années d’école obligatoire et plus particulièrement à des jeunes filles victimes d’agressions ou de violences sexuelles, d’autres travaillant en domesticité et à des jeunes sans support familial ou orphelins du séisme.

Des formations reconnues au niveau national
Cinq filières de formation - électricité, carrelage, plomberie, hôtellerie-restauration, carrosserie, sont proposées aux jeunes sélectionnés. Ces formations d’une année, avec un niveau du CAP (soit 940 heures par an) sont adaptées aux contraintes des groupes les plus vulnérables, notamment des jeunes filles. A terme, l'objectif est de leur permettre d'acquérir autonomie, indépendance et de participer à la reconstruction du pays. Les jeunes bénéficiant de cette formation sont tous proposés et pris en charge par les partenaires de Terre des Hommes Suisse.

Un suivi pour chacun est mis en place aussi bien à l'Enam que chez les partenaires. Une attention particulière est donnée aux jeunes filles victimes de violences sexuelles et traumatisées. Des mesures d'accompagnement sont prévues (orientation professionnelle, stage, insertion professionnelle), ainsi que la fourniture de services additionnels tels que la cantine (un repas par jour), les déplacements et les appuis spécifiques pour les filles.

Premiers résultats probants
Les premiers résultats dépassent nos espérances: tous les élèves de la première volée d'électriciens et de carreleurs ont obtenu un certificat d'aptitude professionnelle!

A relever enfin qu'un service d'orientation et d'insertion professionnelles pour promouvoir l'articulation avec le marché du travail a été mis sur pied en 2014. Au terme du projet fin 2016, 400 jeunes (240 nouveaux apprenants et 160 apprenants de la phase pilote) auront bénéficié du soutien de ce service d’orientation et d’insertion professionnelles.

Budget et les sources de financement de ce projet

BUDGET 2015 (en CHF)

Frais de formation: 158'727.-
Charges d'exploitation: 12'874.- 
Frais de personnel: 67'364.- 
Divers et imprévus (5%): 11'948.-
Frais de suivi TDHS: 31'364
                 
TOTAL: CHF 282'277.-

La Chaîne du Bonheur soutient ce projet à hauteur de 75%, pour une durée de 3 ans (2014-2016). Aussi, Terre des Hommes Suisse est en recherche de financement pour le solde, soit env. CHF 70'000.- par an.


Date de mise à jour du budget: juillet 2014

Galerie de photos du projet

project image project image project image
Facebook